Précédemment, je vous avais parlé des bienfaits du yoga pendant la grossesse. J’en suis à ma troisième séance et j’ai maintenant assez de recul pour vous confirmer que cela aide véritablement à mieux dormir, digérer et soulager les douleurs de dos.

Lors de mon dernier cours, nous avons appris à renforcer notre périnée grâce à l’exercice de Kegel. Cet exercice tout simple permet d’améliorer la souplesse des muscles du périnée afin de faciliter l’accouchement et éviter les risques de déchirement. Il est aussi pratiqué après la naissance pour aider l’utérus à se contracter, à retrouver sa forme initial et à cicatriser.

Voici un exercice que nous avons fait, sous forme de contractions musculaires, très efficace pour limiter les fuites urinaires.

4 étapes:

1. Après avoir vidé votre vessie, installez-vous en tailleur sur un tapis (et un coussin pour plus de confort), contre un mur.
2. Posez vos mains sur vos cuisses pour ressentir ce qui se passe et vous familiariser avec vos muscles du périnée.
3. Soufflez lentement par la bouche en contractant le périnée.Vous allez sentir que vos muscles se tendent. Exercez-vous à contracter puis à décontracter vos muscles du périnée.
4. A faire 10 fois : 5 secondes de contraction et 10 secondes de décontraction.

En prime, quelques photos du cours en question: on s’échauffe, on s’étire, on médite, on s’endort…