Lorsque ma fille Rose est née, l’un de mes proches m’a offert une écharpe de portage JPMBB (célèbre marque « Je Porte Mon Bébé »), mais j’avoue que malgré les tutos visionnés sur internet, je n’ai jamais été trop à l’aise avec cette façon de porter mon enfant. J’avais le sentiment de mal faire et que mon bébé n’était pas bien installé. Je me suis donc vite rabattue sur les portes-bébés classiques Physio Carrier ou Ergo Baby (aussi appelés « manducas »), qui sont aussi très bien et un peu moins techniques à utiliser selon moi.

Cela me tenait à coeur de prendre un cours de portage pour pouvoir utiliser mon écharpe et sentir mon bébé au plus près de moi. C’est Elodie, conseillère AFPB (Association Française de Portage des Bébés), qui est venue à mon domicile et qui m’a tout appris ! Rien ne vaut de la pratique avec un professionnel !

J'ai testé ... un cours de portage JPMBB

Tout d’abord, Elodie m’a rappelée quelques règles théoriques de portage.

Pour bébé, veiller à:
– son agrippement, par respect de ses compétences
– le soutien de son dos, grâce à la tension de l’écharpe
– l’arrondi de sa colonne vertebrale, du coccyx aux cervicales
– la suspension dans la poche du tissu, pour la non transmission des chocs
– sa position accroupie, genoux au nombril pour assurer la position d’enroulement, la bascule de son bassin et préserver la maturation de ses hanches

Pour le porteur:
– portage haut, serré et centré
– avec répartition des charges
– sans compression d’organes

Et quelques règles de sécurité essentielles pour que le portage se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Pour bébé :
– en position verticale (hors tétées ou biberon)
– tourné vers le porteur (poitrine en contact)
– porté haut (tête à la base du cou du porteur)
– sa tête dans l’axe de sa colonne et soutenue grâce au réglage de l’écharpe
– son nez et sa bouche bien dégagés
– sa tête, ses mains et ses pieds libres et protégés
– hydraté aussi souvent que nécessaire
– habillé en tenant compte de l’épaisseur de l’écharpe

Pour le porteur:
– attentif à la respiration, la température, la coloration et le tonus du bébé
– en état de vigilance (excès de fatigue, médicaments..)
– conscient de la présence de son bébé dans ses activités quotidiennes (cuisine, encadrements de porte..)
– à pied (ne pas utiliser en voiture, à vélo..)

Puis, Elodie m’a enseignée les techniques de nouage qui m’intéressaient, à savoir:

1/ La petite écharpe sans noeud JPMBB (aussi appelée « sling »). Ce que j’aime avec ce mode de portage, c’est qu’il permet à la maman d’être autonome et mobile puisque les mains sont libres. L’écharpe est idéale pour les petits moments du quotidien comme passer un coup de fil ou ranger ses courses. L’écharpe JPMBB est parfaite pour les mamans allaitantes !
A noter que cette façon de porter est à privilégier pour une courte durée (1h max) et peut être utilisée pour les nourrissons.
Voici le tutorial très bien réalisé pour vous aider à utiliser cette technique de portage.

 

 

2/ Le portage kangourou devant avec écharpe tissée (aussi appelé « sling diamant » ou « sergé croisé »).
Pour ce mode de portage, il vous faudra une écharpe tissée qui permet de porter bébé sur une plus longue durée, contrairement à l’écharpe JPMBB. A débuter lorsque votre bébé a 2/3 mois.
Voici les marques d’écharpes tissées conseillées par Elodie: Neobulle, Colimaçon & Cie, Ling Ling d’Amour.

 

 

Saviez-vous qu’il y a beaucoup d’avantages et de bienfaits à porter son bébé ?

  • Permet de recréer l’habitacle naturel qu’il a connu pendant 9 mois, ce qui lui apporte un sentiment de sécurité et de bien être car dans le même environnement que dans le ventre de sa maman
  • Participe au développement moteur, cérébral et psychique de l’enfant
  • Vient en prévention de certains troubles, tels que des problèmes de hanche ou le syndrome de la tête plate. Il soulage aussi les régurgitations
  • Facilite le lien d’attachement
  • Permet de soulager le périnée des mamans après un accouchement souvent fatiguant car c’est l’écharpe qui fait le travail
  • Les papas peuvent aussi porter ! 😉

Si vous êtes intéressés par un cours de portage, voici le site d’Elodie qui a été une formatrice au top ! Encore merci pour tes bons conseils !

J’espère que cet article vous a plu, aidé ou donné envie d’essayer ! N’hésitez pas à poser vos questions en dessous de l’article !

De mon côté, je pars m’entrainer avant l’arrivée de bébé n°2 et je ne vous cache pas que j’ai hâte de pratiquer !